Camarade soviétique versus Monsieur capitaliste

Je regardais ce manuel de 1967 pour les étrangers étudiant le russe, et dans le thème des apostrophes appropriées dans telle ou telle situation:
« Madame/Monsieur » – à utiliser uniquement avec les représentants des pays capitalistes.

Ça m’a rappelé une anecdote. A mon arrivée ici, j’avais interpellé un vieux monsieur par ce « gospodin » (monsieur en russe) et l’intéressé m’avait répondu: « ah non, ici, c’est par le nom et le patronyme. Les messieurs, c’est à Paris! »

Publicités

2 réflexions sur « Camarade soviétique versus Monsieur capitaliste »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s