Exploration urbaine en Russie sibérienne

Akademgorodok est un centre universitaire et de recherche, comptant des dizaines d’instituts aux noms plus énigmatiques les uns que les autres pour le profane 

Institut de physique Nucléaire Budker, Institut de cytologie et de génétique, institut de catalyse Boreskov…Dans ce lot, il existe un institut dont la construction n’a pas été conduite à terme : la filiale de l’Institut unifié de physique des semi-conducteurs.

Le bâtiment abandonné au milieu de la forêt et des autres instituts est appelé ici « Tchernobyl », vu l’état dans lequel il est, on comprend pourquoi. C’est devenu un endroit où les jeunes et moins jeunes se retrouvent en soirée underground et où les taggeurs s’en donnent à cœur joie.

Visite avec quelques explications.

dsc_0941
L’entrée de l’institut fantôme

dsc_0860

dsc_0862

dsc_0863

dsc_0874
L’endroit le plus spectaculaire, l’allée centrale

dsc_0886

Adidas ou l’incarnation du staïle chez les gopniks.

dsc_0888
« la révolution est inévitable »
dsc_0889
Là c’est pas top.

Les nazbols sont un groupe radical de représentants d’une idéologie mêlant nationalisme et communisme, aussi appelés nationaux-bolchévistes. Apparemment ce qui ont écrit ces tags étaient surtout de beaux nationalistes à tendance nazie, on lit: Hitler, Himmler – le chef de la Gestapo nazie et un des principaux organisateurs des camps, Buchenwald – le camp de concentration, Staline, Béria – son chef de la police connu pour sa cruauté et enfin Goulag…

dsc_0891

dsc_0892
« Le pouvoir, c’est pas comme une nana, ça se partage! »
dsc_0898
« Kino, Victor Tsoï est vivant »

Kino c’est un groupe mythique de rock des années 80-90, Victor Tsoï son chanteur et icône populaire.

dsc_0901
Même des mathématiciens fouinent dans ce squat

A droite, c’est en fait une manière de coder informatiquement qui est tagguée.

dsc_0902

dsc_0903

dsc_0904
Pouchkine

dsc_0905

dsc_0913
Des satanistes ont apparemment pris le thé autour de ce petit feu de bois
dsc_0916
mmmh, trop d’amour

dsc_0918

dsc_0925
Triangle des illuminati dans l’escalier menant au toit
dsc_0927
Le drapeau soviétique flotte sur l’institut

dsc_0930

dsc_0933

dsc_0937
Comme tous les instituts d’Akadem, celui-ci se cache dans la forêt
Publicités

2 réflexions sur « Exploration urbaine en Russie sibérienne »

  1. Deux de mes passions les plus impérieuses en un seul reportage photo : l’apprentissage de la langue russe et l’infiltration de sites désertés. Ça fait plaisir à voir. Merci beaucoup.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s